Referencement gratuit

L’ESOTERISME ET EXTRATERRESTRES

Qui n’a jamais entendus aussi bien a la télévision que sur les innombrables sites internet la relation entre des êtres venue d’ailleurs et les mystères spirituelle qui les entours

capture05-31.jpgIls seraient porteurs de la lumière universelle, de la paix dans l’univers, vivant sur des fréquences plus élevé. Nous leurs donnons aisément une image idyllique d’êtres parfaits au savoir universel entouré d’une auréole de bonté et de spiritualité. Nous déplaçons nos mots sur ses êtres porteurs d’espoir.

Mais quand est-il exactement ?

Depuis que les religions excites nous leurs demandons de nous aider à résoudre nos problèmes matériels et spirituels mais franchement cela n'a pas trop fonctionner alors nous, nous rabattons vers ces êtres d’ailleurs. Porteur d’espoir et de soit disant sagesse universel.

Nous les humains avons besoin de croire en quelque chose qui nous aideras à résoudre nos problèmes quotidiens. Nous somme prêt a croire en n’importe quoi du moment que cela est dans notre optique personnel. L’espoir reste la base de cette vision.

Sur le net regorges de sites web qui nous donne l’espoir de soit disant civilisations extraterrestre venant a notre secours nous apportant la lumière. Voire certaines sectes sans attribut leurs valeurs en nous endoctrinant dans leur système au détriment bien sur de notre portefeuille.capture06-32.jpgModèles

Vu le foisonnement du monde ésotérique, tout le monde s'en tient à quelques figures, à un cas ou deux, à des types. Qu'est-ce qui émerge le plus souvent ? Pêle-mêle, on pense à Nostradamus, à l'astrologie, à la Grande Pyramide, aux chamanes, à la transmutation alchimique, à Stonehenge, au Da Vinci Code, au saint Suaire de Turin, au nombre d'or, à Faust, au solstice d'été, au feng-shui, à la réincarnation, au yoga, aux extraterrestres, aux lama tibétains...

On n'a pas là un bric à brac mais une collection. Chacune de ces choses ou de ces personnes, de ces évènements, de ces connaissances ou de ces techniques ressemble un peu aux autres. En quoi ? Chacun échappe à une analyse scientifique, chacun fascine.

Qu'on prenne l'un d'entre eux comme modèle d'ésotérisme, exemple ou type, et l'on peut remonter aux principes de l'ésotérisme : ils sont tous mystérieux et développent notre imagination ou notre esprit.

Seulement si l'on veut accéder de la simple fascination à une connaissance approfondie, il faut passer par une école, ou une doctrine qui donnera des clefs : il faut passer par un ésotérisme pour comprendre les choses ésotériques. On tombe peut-être là dans un cercle vicieux.

Traits de l'ésotérisme

L'enseignement ésotérique s'assoie avant tout sur une cosmologie, une anthropologie ou une théosophie.

Par « cosmologie » on entend la connaissance des phénomènes et causes du Monde : principes, lois, Éléments, etc.

Par « anthropologie » on entend l'étude de l'Humain, de son origine, de son rôle et de sa destination dans le Monde.

Par « théosophie » on entend la perception de la sagesse et du plan - sans doute divin, sacré - qui est derrière tout cela, le désir de participer à son achèvement.                                                         

L'ésotérisme, surtout à la Renaissance, défend « l’idée d’un univers vivant, fait de correspondances secrètes, de sympathies occultes, où partout souffle l’esprit, où s’entrecroisent de toutes parts des signes ayant une signification cachée ».

capture07-29.jpgDans le cadre occidental, Antoine Faivre, dès 1972, relève les "caractères" permettant d'identifier un ésotérisme. Au final, il en retient six :

  1. les correspondances entre toutes les parties de l'univers
  2. la Nature conçue comme un être vivant fait de réseaux de sympathies et d'antipathies
  3. le rôle essentiel de l'imagination et des médiations (rituels, nombres, symboles, images, visions... ; anges, esprits, Idées...)
  4. l’expérience de la transmutation intérieure (illumination, sagesse...)
  5. la pratique de la concordance (les diverses traditions s'accordent)
  6. la transmission de connaissances de maître spirituel à disciple. En d'autres termes, l'ésotérisme est "une forme de pensée" qui se développe en courants, sciences, notions :
  • "courants ésotériques" : hermétisme alexandrin, kabbale juive, kabbale chrétienne (Jean Pic de la Mirandole, Guillaume Postel), paracelsisme, illuminisme (Böhme), rose-croix, théosophie (Swedenborg...), franc-maçonnerie des hauts grades ("Stricte Observance"...), martinisme, Société théosophique (Helena Blavatsky), anthroposophie (Rudolf Steiner), pérennialisme (Guénon, Schuon)
  • "sciences traditionnelles" : alchimie, astrologie, magie, mais aussi théosophie (doctrine allant de Dieu à la nature concrète), pansophie (doctrine allant des choses vers Dieu)...
  • "notions" : secret, Église intérieure, Sagesse divine, "esprits intermédiaires entre l'homme et Dieu (sephirot, Idées platoniciennes, Élohim...)", androgynéité, "réintégration des êtres dans leur première propriété"... Pour sa part, Pierre A. Riffard met en avant "neuf invariants qui recoupent souvent ceux de Faivre" :
  1. la discipline de l'arcane (garder le secret)
  2. l'impersonnalité de l'auteur (marquer l'aspect surhumain du message)
  3. l'opposition entre l'ésotérique et l'exotérique (distinguer l'initié du non-initié, l'occulte du manifeste)
  4. le subtil (admettre des plans de réalité invisibles, supérieurs : l'aura, le corps éthérique, les influences astrales...)
  5. les analogies et correspondances (mettre en résonance toutes les parties de l'univers).
  6. le nombre formel (choisir l'arithmétique symbolique comme clef par excellence)
  7. les arts occultes (utiliser astrologie, magie, alchimie)
  8. les sciences occultes (admettre l'interprétation spirituelle des textes, la symbologie, les cycles cosmiques, la vie après la mort...)
  9. et l'initiation (chercher le perfectionnement spirituel pour soi ou les autres).

Ainsi, "un ésotérisme est un enseignement qui prend la forme d'une doctrine secrète ou d'une organisation initiatique, d'une pratique spirituelle ou d'un art occulte :

  • doctrines secrètes : doctrine des analogies et correspondances, anatomie et physiologie subtiles (aura, corps subtils...), arithmologie, angélogie...
  • organisations initiatiques : Mystères d'Éleusis, franc-maçonnerie, rose-croix, Golden Dawn...
  • pratiques spirituelles : initiation, méditation, prière, ascèse...
  • arts occultes : alchimie, astrologie, divination, magie, médecine occulte, talismanie.

Malgré ces convergences générales entre les ésotérismes d'époques, de lieux, de cultures, d'orientations différents, il n'existe pas d'unanimité sur les contenus d'enseignement, les voies d'initiation, les rites, les exercices.

Esotérisme et spiritualité

Les lectures ésotériques du monde ou des textes sacrés sont nées de la nécessité d'exprimer des sentiments d'ordre spirituel avec des mots.

Comme aucun mot du vocabulaire courant ne correspond à ce défi, la lecture ésotérique fait appel à des paraboles, à des images ou à des symboles, plus qu'à la culture religieuse, cela par nécessité plus que par volonté de cacher les choses.

Il résulte de ce vocabulaire une impression de mystère chez les non-initiés, alors que l'usage du symbolisme est inévitable, et consubstantiel avec l'expression parlée ou écrite de la spiritualité.capture08-29.jpgAinsi, l'alchimie n'aurait pas pour but de changer le plomb en or mais d'afficher une recherche symbolique, indirecte, de la richesse spirituelle, à travers les métaux.

Le plomb et l'or sont alors respectivement les symboles de l'homme brut et de l'homme régénéré. Le fait que ces symboles soient liés à la sphère matérielle et bassement pécuniaire du monde était un moyen pour les alchimistes de juger les personnes qui venaient les voir uniquement pour faire de l'or, du profit. Une personne attirée par le seul appât du gain ne pouvait prétendre au savoir spirituel, tandis qu'une autre, à qui l'image symbolique parlait, pouvait entrer dans l'enseignement du maître.

La lecture, et le niveau de compréhension des symboles déterminent alors la maturité spirituelle d'une personne, et, par suite, sa capacité à comprendre la tradition ésotérique dans laquelle elle s'inscrit.

Mais cela est ce vraiment la vérité ?

Prenons du recule et analysons cette vérité. Rien n’est plus simple de faire croire aux gens à quelques choses de mystique car il est très difficile d’obtenir son contraire

La science à évoluer sur terre de façon exponentielle. Il est maintenant très difficile de lui opposer un ésotérisme sans faille car elle peut prouver sa justesse de ces lois. Mais concernant la vie extraterrestre il y vas tout autrement car la science n’a pas de repaire ou d’exemple à opposer c’est donc la porte ouverte a toute les croyances et a toutes les possibilités

capture09-30.jpgCertains grands penseurs ce sont tourné dans cette direction et ont analysé certaine alternative par rapport aux lois physiques qui englobent l’univers

Stephen Hawking professeur de mathématique à l'université de Cambridge de 1980 à 2009 chaises tenues également par Einstein et Newton

« Dieu étant normalement omniprésent. Il aurait eu sans aucune difficulté démarré et étendu l’univers de façon complètement arbitraire suivant ses propres lois et pourtant il a choisi de le crée de manière très régulière et avec une certaines logique de lois physique et chimiques. Il a crée donc le monde de façon très organisé et uniforme. Il semble donc tout aussi raisonnable de supposé qu’il a également des lois qui gouverne son état initial de dieu… »

Voila une des réponses par un grand scientifique sur l’ésotérisme et le dieu universel

Pour une secte, un homme ou une doctrine il est très facile d’enrôler des gens car ils auront toujours la réponse a tout sans pourtant en donner la preuve pour exemple les OVNI ne son pas la preuve de l’existence des extraterrestres et pourtant la majorité des gens y croient

capture10-28.jpgS’enfermer dans une doctrine de paix et d’amour, c’est bien, c’est jolie, enrobé de mots d’amour universel mais ne tombons nous pas dans l’excès. Tout chose pour exister doit avoir sont contraire (le haut et le bas, la droite et la gauche, le bien et le mal, le blanc et le noir, le proton et l’anti proton, la matière et l’anti matière etc.)

Nous parlons d’amour parce nous connaissons la guerre et la souffrance, si non que voudrais dire le mot amour dans notre bouche rien sinon qu’un mot

Les seul être sur terre qui communique dans un parfaite amour sont les fourmis car elles donnent leurs miellat sans contre partie a m’importe quel autres fourmis qui en fait la demande

Nous pourrions imagine une civilisation extraterrestre évoluent dans l’amour parfait venant nous tendre la main mais nous oublions une chose avant dans arriver la cette société c’est battu contre ses propre maux et a connue aussi le mauvais coter de plus s’ils arrivent même avec une avancer technologique évidente elle n’est pas a l’abrie de fanatiques ou de sectes terriennes

Certain dirons oui mais ils sont la pour nous aider à nous donner la lumière ! Mais quelle lumière? La leurs! Cela ne veut pas dire la notre. Un point de vue est différent d’une civilisation a l’autre. De plus si je me rappel bien lors des conquêtes des autres continents, n’avions nous pas eux le même dialogue ! « Nous vous apportons la lumière, la parole divine de dieu !..... » Parole tenue par les colons d’Amérique du nord aux indienscapture11-26.jpgLa science fonctionne sur des choses concrète. Elle cherche, étudie sur la manière de le prouver ou de le rendre fiable. Elimine les possibilités non démontrer et approfondi les autres. Alors que l’ésotérisme ce base sur notre imaginaire et nos illusions essayant d’influencer notre vision du monde. Mais si l’ont regarde bien qu’a fait de concret l’ésotérisme pour l’homme, rien. A t-il eu une seul preuve réel ? Alors que la science, oui

Revenons à nos extraterrestres et leurs consciences universelles. Déjà sur le web nous trouvons des sites ce portant garant de leurs infos véridiques que les extraterrestre vont venir et révèle au monde la vérité ou la lumière et si ont ni croie pas nous serons détruit ! Tien cela me rappel encore l’église catholique durant les croisades ou les conquistadors « si tu ne croies pas en dieux donc tu n’es pas humain donc je te détruis »

Pour le Prof. Stephen Hawking (encore lui) Une rencontre avec une autre civilisation extra planétaire serait une catastrophe

« Le choc des civilisations dans l’histoire de l’humanité a eu des retombées négatives pour les plus faibles or là il s’agissait d’une même espèce. Je crois que ce serait un désastre pour l’humanité, car ces extraterrestres seraient très en avance sur nous. »

Selon Stephen Hawking, l’intelligence n’est qu’une des options possibles d’une évolution darwinienne et ce n’est pas forcément la meilleure en termes de survie... Il a fallu un très long temps pour voir émerger une intelligence (consciente) depuis les premières formes de vie, soit une fraction importante de la vie d’une étoile (notre soleil dans notre cas). Cette émergence n’est donc pas forcément évidente ailleurs pour un système planétaire donné.

Il n’est pas impossible non plus, comme nous le craignons maintenant, que la vie intelligente soit instable et s’autodétruise. Il espère toutefois se tromper sur ce plan. Il est enfin possible que nous ne soyons pas matures pour discuter avec une vie beaucoup plus intelligente que la nôtre et qu’il vaille mieux pour nous que nous restions dans notre coin le temps d’évoluer un peu plus…capture33-15.jpgUn de ses commentaires sur la vie extraterrestre, a fait sensation, les extraterrestres existent. Mais il supplie l’humanité de ne pas entrer en contact avec eux.

Il affirme que des formes de vie différentes existent dans de nombreuses parties de notre Univers. Mais les extraterrestres peuvent tout simplement utiliser la Terre comme point de ressources pour leur développement et sont capables de l’occuper pour progresser dans leur évolution.

Si nous étions si intelligents. Il nous suffirait de prendre du recule et de réfléchir en ce mettant a la place des extraterrestres et si justement ils sont très intelligent et apporte la lumière. Ils attendront pour venir nous voir, que l’on murisse un peut plus. Car sinon leurs venue, même pacifique et éclairé. Serait catastrophique pour la civilisation humaine tellement nous somme immature et individualiste (voir l’étude dans ce dossier sur la préparation a une éventuelle rencontre)

Donc leurs visite !!! Quand nous seront plus sage

L’ésotérisme reste un mode d’évasion comme la lanterne magique d’Aladin ou tout est possible. Mais reste dans l’irréelle


RETOUR

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site