Referencement gratuit

 QUE SAVONS-NOUS SUR LES E.T.

Concrètement, quel est nos connaissances sur la vie extraterrestre ? 

Aujourd'hui, nous avons découvert plus de 2000 exo planètes et l’estimation actuelle est au minimum d’une planète par soleil, certaines évoluant dans la zone d'habitabilité de leur étoile. Cela renforce l'idée selon laquelle la vie serait très répandue dans l'Univers. De sorte qu'il n'est pas idiot de penser qu'une forme de vie intelligente a pu se développer autour d'une autre étoile et donner naissance à une entité intelligente.

Par ailleurs, l'amélioration de nos connaissances sur la structure chimique et dynamique de la Voie Lactée et de sa zone d'habitabilité sont à même d'orienter nos recherches d'exo Terres (planètes similaires à la Terre). En effet, il ne sert à rien de rechercher des formes de vie dans des régions que l'on saurait invivables.

capture03-32.jpgDes simulations montrent que des exo Terres ont commencé à se former il y a plus de 9 milliards d'années et que leur âge médian est estimé à 6,4 milliards d'années, + ou - 700 millions d'années, sensiblement plus vieux que la Terre (4,8 md). Ce qui revient à dire qu'il existe des planètes similaires à la Terre en pagaille dans l'Univers. Mais ce n'est pas tout. On sait aujourd'hui que la vie est apparue très tôt sur Terre, sans toutefois que l'on soit capable de dater avec précision son apparition et décrire les chemins pris par la vie.

capture04-31.jpgCette rapidité laisse à penser qu'il existe une très grande probabilité que de nombreuses planètes soient habitables.

Quant à la découverte sur Terre d'organismes vivant dans des environnements extrêmes. Cela nous montre la grande capacité du vivant à se développer et a perdurer dans les niches biologiques les plus improbables.

Cela permet d'avancer le fait qu'il existe dans l'Univers des habitats cosmiques probablement plus importants en nombre que ce que nous pouvions imaginer il y a peu.

Enfin, notre connaissance plus précise de la biologie moléculaire et de la biochimie nous amènera, un jour, à comprendre l'histoire de l'apparition de la vie et ses caractéristiques intrinsèques. De sorte que nous serons mieux à même de déterminer quelles sont les étoiles les plus propices à favoriser l'apparition de la vie.

Où chercher ?

Les programmes de type SETI n'ont pas réussi à ce jour à découvrir le moindre signe tangible de l'existence d'une forme de vie extraterrestre quelque part dans la Voie Lactée.

Ce n'est pas faute d'avoir essayé ! Reste que de nombreux scientifiques s'interrogent sur le bien fondé de ce type d'approche. L'absence de résultats tangibles depuis les débuts de l'astronomie moderne. Mais surtout les avancées dans les domaines de l'astrophysique, de l'astrobiologie, qui tendent à démontrer que les éléments et les conditions nécessaires à la vie sont présents un peu partout dans l'Univers. Conduisent de nombreux scientifiques à modifier la façon dont nous les recherchons.

Les scientifiques considèrent que l'on pourrait avoir une nouvelle approche en se basant sur des critères laissés de côté comme la métallicité des étoiles, le gradient de température dans la Galaxie...

Les régions externes du disque galactique seraient alors les endroits les plus intéressants pour démarrer des recherches.

La croissance exponentielle de la civilisation technologique sur Terre. Amène également certaines interrogations sur l'évolution d'une civilisation beaucoup plus évoluée que la nôtre. Car la science progresse d'une façon exponentielle, et non linéaire...

Il se peut aussi que notre civilisation soit la première dans la Voie lactée (notre galaxie) à avoir atteins le niveau nucléaire et donc nous serions dans l’impossible pour le moment d’avoir une réponse a nos messages. Car aucune autres civilisations extraterrestres, dans notre galaxie, n‘auraient atteins le niveau technologique adéquate pour nous répondre.

Certaines recherches commencent à s’orienter dans cette direction. Mais cela induit aussi beaucoup de sous étendus. Car a ce niveau la civilisation humaine se retrouverais « dominante » dans la galaxie avec une très grande responsabilité en vers les futurs autres civilisations rencontrée et l’humain deviendrais alors un extraterrestre pour les autres civilisations.

Nous pourrions imaginer pour avoir une idée plus précise, que notre technologie actuelle débarque aux 15 siècles. Cela ferait un sacre bouleversement et les envahisseurs (nous) saisiraient vite le control de la planète pour en prendre la possession assez facilement.

De plus une civilisation extraterrestre ne veut pas dire une civilisation qui voyage dans l’espace.

Nous avons plus de chance de rencontrer ou de découvrir une faune extraterrestre que l’intelligence.

Cette intelligence peut très bien aussi rester sur sa planète sans avoir la nécessité de visité l’espace au dessus d’elle par des moyens mécaniques ou autres. Elle peut très bien avoir développé une civilisation vivant en harmonie sur sa planète. Un belle exemple est le film de Cameron « Avatar » ou cette civilisation vie en symbiose avec sa planète ne cherchant pas la colonisation, ni le voyage dans l’espace. Simplement vivre en harmonie.

Nous retrouvons quelques civilisations comme celle du film sur notre planete Terre (les inuit, hopi, certaines ethniques amazonienne ou africaine) Ce que nous la civilisation « moderne » nous ne savons pas faire…

Nos connaissances actuelles de l’Univers

A ce jour, notre connaissance (et cela par rapport à notre technologie en ce début de 21 siècles) ne vas pas plus loin qu’une distance maximum de une année lumière. Soit en gros autour du nuage de Oort. Au delà cela reste la vision de nos télescopes. Aucunes sondes spatiales même Voyager n’est allé aussi loin et pour le moment aucune trace de vie même microscopique n’a été découverte dans notre système solaire.

Toutes les planètes de notre système ont été visite et observer par nos sondes spatiales même certains satellites comme Titan ont été vue de très prés mais toujours rien, aucune trace de vie. Nous savons que dans le passe de l’eau liquide à couler sur Mars et que certains satellites en renferment de très grosse quantité à l’état liquide.

Nous pourrions dire que dans l’état actuelle de nos connaissances il n’y a aucune vie intelligente dans notre système stellaire a par nous.

Mais une année lumière n’est qu’un grain de poussière comparé à 13,7 milliards d’A.L. En comparaissons cela est comme si nous avions fait 10 mètres sur Terre par rapport a sa circonférence ou de notre recherche dans un verre d’eau pris a l’océan pacifique. Il serait alors très difficile d’affirmer que dans se verre il n’y a aucune vie dans le pacifique. Mais la science est exponentiel et un jour arriveras ou nous aurons une réponse a la question « somme nous seul ? »

Beaucoup de personnes illusionnent sur la venue dans le passé d’êtres extraterrestres sur Terre et qui seraient rentré en contact avec les humains. Mais à ce jour aucune preuve archéologique ou matérielles ne vient l’infirmer. Cela reste de la pur utopie ufologique.

Nous avons découvert nos ancêtres, les dinosaures, et remonter jusqu'à un âge avancer de l’histoire de la Terre. Mais aucune trace de civilisation extraterrestre ou d’interfact sur Terre, même insignifiante soit il, rien !

La science a prouvé par la justesse de ses lois qu’il est très difficile de les remettres en cause.

Nous s’avons maintenant que la physique et la chimie que nous avons découvert est universelle a l’Univers.

La biologie commence à dévoiler ses secrets de la vie. Mais malgré tout cela nous restons des enfants immature jouent avec l’atome.

Il serait peut être temps de sortir de notre berceau et d’agir en adultes conscient de notre place dans le jeu cosmique de l’Univers.

 Nous voici donc dans un domaine ou le temps est ivre.


RETOUR

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site