Referencement gratuit

KARI

L'Institut coréen de recherche aérospatiale (abrégé en KARI pour Korea Aerospace Research Institute) est l'agence spatiale sud-coréenne.

Historique

Cette agence a d'abord développé des fusées-sonde : un modèle simple mono-étage entre 1990 et 1993, la KSR-I (Korea Sounding Rocket-I), d'une masse d'une tonne au décollage et de 4,7 mètres de haut. Lancé à deux exemplaires en 1993 à un apogée de 75 km, il donna les bases pour une fusée à deux étages de 11,1 mètres de haut, la KSR-II, d'une masse de 2 tonnes et de 11,04 m de haut qui atteint 127,7 km d'altitude le 9 juillet 1997. Un deuxième tir a été effectué avec succès avec ce modèle en 1998.

Elle développa ensuite une fusée à carburant liquide, la KSR-III à oxygène liquide/kérosène d'une masse de 6 tonnes et de 14 m de haut qui fut tirée le 28 novembre 2002.

Elle développe depuis 2002 le lanceur KSLV et a construit le centre de lancement de Naro pour ce programme. Le premier tir a eu lieu le 25 août 2009 et c'est soldé par un échec, le satellite ne s´étant pas détaché du second étage.

Le premier cosmonaute sud-coréen est Yi So-yeon, une chercheuse en bio-ingénierie de l'institut de 29 ans, qui a embarqué sur Soyouz TMA-12 le 8 avril 2008 pour un séjour sur la Station spatiale internationale qui s'est achevé le 19 avril 2008 en remplacement de Ko San, le candidat principal qui a été démis de sa fonction pour avoir enfreint à plusieurs reprises les règles de sécurité pendant la phase d'entraînement.

Un programme visant à lancer un module orbital vers la Lune d'ici à 2020 a été annoncé en 2007.


RETOUR

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site