Referencement gratuit

ANAEROBIE

On appelle milieu anaérobie un milieu où il n'y a pas présence d'oxygène sous forme de dioxygène (O2).

L'ensemble des conditions de vie des organismes vivants dans un milieu sans oxygène est appelé anaérobiose. Un organisme vivant ou un mécanisme anaérobie n'a pas besoin d'air ou de dioxygène pour fonctionner. Par exemple : un digesteur produit du biogaz en anaérobie, un muscle a un fonctionnement anaérobie au début de l'excitation (fermentation lactique), un ferment transforme un sucre en alcool.

Les bactéries du type aérobie et anaérobie peuvent être identifiées en effectuant une culture en milieu aqueux:
1: Les bactéries à aérobie obligatoire se rassemblent au niveau supérieur de l'éprouvette pour maximiser l'apport en oxygène.
2: Celles à anaérobie obligatoire se tassent au fond de l'éprouvette pour éviter tout contact avec l'oxygène.
3: Pour celles du type aérobie facultatif se rassemblent le plus souvent au bout supérieur de l'éprouvette, là où la respiration aérobie est la plus favorisée; mais comme l'absence d'oxygène ne les affecte pas, on peut observer aussi leurs présences tout au long de l'éprouvette.
4: Les bactéries microaérophiles se regroupent dans la partie supérieure de l'éprouvette, à l'exception de l'extrémité car elles n'ont besoin que d'une concentration minime en oxygène pour vivre.
5: Les bactéries anaérobies aérotolérantes se disposent de manière homogène dans l'éprouvette puisque l'oxygène n'a aucun effet sur elles.

On observe différents types d'organismes anaérobies :

  • Les anaérobies obligatoires qui meurent lorsqu'ils sont exposés à du dioxygène à teneur atmosphérique, et peuvent indifféremment utiliser la fermentation ou la respiration anaérobie.(ex. : bactéries du genre Clostridium)
  • Ceux à anérobie facultative peuvent utiliser le dioxygène en présence dans le milieu de culture. En présence d'oxygène, ces organismes peuvent utiliser la respiration aérobie, alors que, en absence d'oxygène, une partie de ces organismes fermentent et la seconde effectue une respiration anaérobie.
  • Les organismes aérotolérants peuvent survivre en présence de dioxygène, mais sont anaérobie par nature car ils n'utilisent pas le dioxygène comme accepteur final d'électrons : Ils utilisent exclusivement le mode fermentation.
  • Les microaérophiles sont des organismes qui peuvent utiliser l'oxygène, mais dans des concentrations minimes (de l'ordre de la µmol); leur développement est inhibé dans les conditions normales de concentration en oxygène (près de 200 µmol). Ainsi pour les anaérobes qui ne peuvent se développer qu'en présence de concentrations en dioxygène de l'ordre du nanomole. Le mode de respiration principal de ces organismes reste la respiration aérobie, même si une partie peut aussi utiliser la respiration anaérobie.

Métabolisme anaérobie

On appelle métabolisme anaérobie les opérations du métabolisme qui ne requièrent pas d'oxygène pour fonctionner. Ce type de fonctionnement se retrouve en particulier chez les levures. Mais il peut aussi se retrouver dans le corps humain, par exemple lors d'un effort intense. Une partie de l'énergie fournie fait appel à un métabolisme aérobie, une autre partie de l'énergie produite l'est de manière anaérobie.

Ce mode de production d'énergie peut être dangereux pour les mammifères et les déchets sont éliminés dans l'urine.

On distingue parmi les organismes capables de réaliser un métabolisme anaérobie :

  • les anaérobies stricts, qui ne tolèrent pas le dioxygène
  • les anaérobies facultatifs, qui peuvent adapter leur métabolisme à la présence ou non de dioxygène dans le milieu
  • les aérobies strictes, qui ne peuvent pas — ou de façon exceptionnelle et non durable — se passer de dioxygène. C'est le cas de la plupart des métazoaires, qui peuvent parfois survivre quelques minutes à quelques heures dans un milieu sans dioxygène, mais ne peuvent pas survivre durablement dans ces conditions.

Beaucoup de bactéries ont un métabolisme anaérobie. Certains Eucaryotes sont également anaérobies. La levure de boulanger (Saccharomyces cerevisiae) est un exemple bien connu d'organisme Eucaryote anaérobie facultatif. Il existe de très rares métazoaires (animaux) capables de se passer complètement de dioxygène. On peut citer l'exemple de Spinoloricus  espèce récemment découverte dans un bassin anoxique hypersalin profond de méditerranée orientale (bassin de l'Atalante).

Capturesq 450 x 256

Spinoloricus cinziae est une espèce de loricifères de la famille des Nanaloricidae.

Elle a été découverte dans des sédiments complètement anoxiques considérés habituellement comme une zone morte ; elle est la première espèce connue de métazoaire anaérobie.

Captureqz 458 x 255

Elle a été nommée de manière informelle « Spinoloricus cinzia » lors de l'annonce de sa découverte en avril 2010.

Nous pourrions alors supposer que la vie ailleurs dans un autre système planétaire ou sur une planète. Cette vie c’est peut être bien développé sans avoir besoin d’un apport en oxygène. Vu que sur terre cela est possible. Ce qui multiplie les recherches de la vie sur les exo planètes dans notre galaxie.


RETOUR

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site