Referencement gratuit

PHYSIQUE DE L'UNIVERS

LA PHYSIQUE DE L’UNIVERS

Dans ce dossier nous aborderons les questions plus techniques liées à la physique de l’Univers.

capture02-7-1.jpg  La vitesse de la lumière est une loi de l’Univers.

Le trou noir ou les lois physiques n’existe plus.

La gravité qui influence toutes notre activité sur terre mais aussi dans tout l’Univers.

Ou est passé l’anti matières dans l’Univers ?

Pourquoi l’espace est vide ?

Pourquoi le ciel est noir ?

Tout l’Univers est fait de matières venant de l’infiniment petit.

capture06-2-7.jpg 

Dans ce dossier vous trouverez les chapitres suivants

 

LES PARAMETRES : Un modèle cosmologique réaliste s'efforce de décrire l'ensemble des observations relatives à l'Univers.
LA VITESSE DE LA LUMIERE : La vitesse de la lumière n’est pas qu’une constance c’est une loi de l’Univers.

LA GRAVITE : Au quotidien en raison de l'attraction terrestre qui nous retient au sol.

L’ANTI MATIERE : Est l'ensemble des antiparticules opposé aux  particules composant la matière.

LE VIDE DE L’ESPACE : L’espace contient si peu de matière qu’il peut être considéré comme vide.

L’INFINIMENT PETIT : Les briques élémentaires de la matière.

LE NOIR DU CIEL : Est liée à la cosmologie et plus particulièrement à la découverte de l'expansion de l'Univers par Hubble.

LE TROU NOIR : Le champ gravitationnel est si intense qu’il empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper.

LENTILLE GRAVITATIONNELLE : La lentille gravitationnelle, imprimant un fort champ gravitationnel autour d'elle. Elle aura comme effet de faire dévier les rayons lumineux qui passeront près d'elle, déformant ainsi les images que recevra un observateur placé sur la ligne de visée.

LES LOIS UNIVERSELLE : Pourquoi les constantes de notre Univers sont-elle si bien réglées qu'elles ont pu amener l'émergence de la vie intelligente...?

LES MATHEMATIQUES : Cette forme de compréhension de notre Univers pourrais etre identique a d'autres civilisations et pourrais alors devenir un langage commun.

SYMETRIE : Un systéme est dit symètrique quand on peut permuter ses éléments en laissant sa forme inchangée. Le concept d'automorphisme permet de préciser cette définition.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site