Referencement gratuit

GENTILS OU MECHANTS E.T.

Nous donnons à nos peurs de nombreux visages.

d113.jpg Le cinéma est un grand exutoire de nos fantasmes et cauchemars. Le cinéma Hollywoodien c’est emparé de l’image des extraterrestres pour en faire du bisness en jouent sur nos peurs. De plus certaines personnes, secte ou media si mettent aussi et nous, nous jouons leurs jeux

Ces histoire d’extraterrestres, d'ovni et d'enlèvement nous accompagnent depuis si longtemps qu'ils font maintenant partie de notre folklore. Leur petit corps, leur grosse tête, leurs grands yeux au regard fixe suggèrent une intelligence et une connaissance hors du commun. On leur a attribué des pouvoirs fantastiques comme des perceptions extrasensorielles ou le don de lire l'avenir. Mais les avis divergent quant à savoir si ces extraterrestres viennent pour nous aider ou nous faire du mal

capture01-47.jpg Ces dernières années, l'armée des démons, fantômes, gobelins, vampires, dragons et voleurs de cadavres s'est enrichie d'un croquemitaine bien plus moderne : l'extraterrestre. S'agit-il de notre plus grand ennemi ou d'un nouvel ami venu de l'espace ? capture0690.jpgDe l'effrayante mâchoire du grand méchant loup au sourire carnassier des vampires, l'homme a toujours adoré se faire peur. Les extraterrestres ne sont peut-être que la toute dernière trouvaille pour nous donner la chair de poule, mais ils réveillent également nos peurs ancestrales les mieux enfouies.

L’image du Prédator

Rien n'arrête le Prédator lorsqu'il poursuit sa proie. Tueur froid et efficace, ce chasseur extraterrestre déclenche un vent de panique immédiat lorsqu'il traverse l'écran, presque invisible, laissant derrière lui une moisson de corps décapités.

capture20-26.jpg Heureusement, le tueur de dragon - moderne - n'est jamais bien loin ! Avant les vaisseaux spatiaux et les extraterrestres, nos ancêtres se racontaient à la veillée des histoires terrifiantes de dragons. Ces reptiles volants, énormes et vicieux, ont tenu la vedette en Europe tout au long du Moyen-Age. Ils n'ont pas été entièrement détrônés depuis, car nous tremblons encore devant les monstres reptiliens de films comme Alien et Prédator.

capture21-27.jpg Les monstres Alien’s et la chose

Nous connaissons tous un " loup " ou deux, charmeurs irrésistibles dont le grand sourire cache de vilaines intentions. Ils portent de nombreux masques mais n'ont qu'un seul objectif : pénétrer dans notre intimité, puis nous trancher la gorge ! De nos jours, les parents racontent encore l'histoire du Petit Chaperon rouge à leurs enfants pour les effrayer. Cette peur d'être dévoré vivant les pousse à la prudence et les rend moins insouciants.

capture22-26.jpg Peu de monstres peuvent concurrencer le seul, l'unique, le terrifiant Alien. Sauvage, sournois et dégainant plus de dents qu'une meute de loups, il a les traits caractéristiques des dragons médiévaux : peau de reptile et capacité à brûler les chairs à travers n'importe quelle armure - bien qu'il projette de l'acide et non du feu. Si vous avez de la chance, vous trépassez rapidement. Sinon, il utilise votre corps encore palpitant pour donner naissance à ses petits.

capture23-27.jpg La Chose prisonnière des glaciers arctiques depuis des millénaires, la Chose s'en échappe grâce à des scientifiques mal inspirés. Cet extraterrestre, qui investit toute créature à sa portée, passe d'hôte en hôte sans que personne ne s'en aperçoivent et c'est bien pour cela qu'elle nous fait peur. A qui peut-on se fier si le visage de notre ami est peut-être celui de la Chose ? Le film de 1982 est un remake du classique La Chose d'un autre monde, tourné pendant la Guerre froide

Rêve ou cauchemar

Naguère, nos cauchemars étaient peuplés de démons ; à présent, les extraterrestres les ont remplacés. Le sommeil nous rend vulnérable : nous perdons le contrôle et plongeons dans une sorte de paralysie. La peur qui accompagne cette perte de contrôle nourrit nos cauchemars. A la frontière du rêve et de l'éveil, nous éprouvons des sensations étranges que nous attribuions autrefois à une possession démoniaque. Aujourd'hui, se sont les extraterrestres qui sont incriminés. La communication avec les esprits nécessitait l'aide d'un médium, qui faisait le lien entre notre monde et le royaume des esprits, démons, vampires et autres créatures surnaturelles. Le monde des rencontres extraterrestres fait froid dans le dos et a beaucoup de points communs avec celui des esprits et des démons. Nombres d'expériences spirites se sont révélées être d'habiles canulars

capture24-26.jpg Les extraterrestres envahissent la planète, mais cette fois, ils sont comme vous et moi. Votre famille et vos amis ont peut-être déjà été remplacés par des sosies extraterrestres. Ce film a été réalisé en 1956, au plus fort de la Guerre froide, à une période où l'on pouvait voir dans les extraterrestres des communistes déguisés ou des partisans de McCarthy. L’oeuvre paranoïaque sur une époque paranoïaque, L'Invasion des profanateurs de sépulture exploite la peur de perdre son identité dans un monde en pleine confusion.

Cyborgs, toute résistance est inutile

Mi-organique mi-robotique, et totalement impitoyable, le Borg de Star Trek est constitué de cellules ayant une conscience commune ne laissant aucune place à l'individualité, bien qu'elles aient un unique représentant, la Reine Borg. Nous les craignons car les concepts de justice, de bien et de mal leur sont complètement étrangers. A l'instar du Borg, les Daleks du Dr Who représentent l'union de l'organique et de la mécanique. Face à cette technologie extraterrestre, nous autres humains sommes faibles et sans défense. Les Daleks étaient fabriqués et dirigés par Davros, un personnage inspiré du Dr Frankestein. Les Daleks ont été inventés dans les années 1960, à une époque où les machines de type ordinateur semblaient capables de remplacer les humains.

capture25-22.jpg

Robots implacable

Ces êtres créés par nous ou venant d’une autre civilisation. Nous renvoie notre propre image et nos défauts en pleines figure. Ils nous mettent en face de nos erreurs. Ils sont méthodiques, puissant voir indestructible, d’une logique implacable

capture02-4-8.jpg   capture112-6.jpg

Cette image est souvent utilisé au cinéma (Terminator, Matrix, Planète interdite, Le jour ou la terre s’arrêta) Certaine série de télé utilise cette image du robot (dans la série Galactica les robots Cylons) heureusement Isaac Asimov leurs a imposer un code de lois que nous retrouvons dans I- robot et l’homme bicentenaire

d72.jpg  capture02-5-10.jpg 

Fous, méchants et dangereux

Pourquoi, dans notre esprit, les extraterrestres sont-ils souvent bien plus intelligents que nous ? Est-ce parce que nous aimons frémir de peur devant l'incompréhensible ou parce que nous voulons admirer des êtres surnaturels et effrayants ? Dans le Guide du routard galactique de Douglas Adams, les Vogons bureaucrates dirigent le Conseil de planification de l'hyperespace galactique. Leur technologie est tellement en avance sur la nôtre qu'ils détruisent la terre en quelques secondes. A l'inverse de nombreux extraterrestres puissants, ils ne le font pas par mépris mais parce qu'ils construisent une ligne expresse hyper spatiale. Avec nos pitoyables vaisseaux spatiaux, nous autres Terriens n'avons jamais atteint le conseil de planification d'Alpha du Centaure pour examiner les plans et soulever une objection.

Mégalomanes                                                                                                                                                                                                                                                                                              Mégalomane Originaire de Mongo, Ming se surnomme le " maître de l'univers ".

capture03-39.jpg Il exprime ses ambitions expansionnistes en portant des toges impériales et en attaquant toutes les planètes qui se trouvent sur son chemin, dont la Terre. Ming est dangereux parce qu'il associe une grande intelligence - les extraterrestres chauves sont souvent intelligents - à un irrépressible désir de tout conquérir. Flash Gordon peut-il sauver la situation ? C'est probable, il en a l'habitude.

Les Métaluniens déclarent qu'ils sont venus jusqu'à nous pour nous faire bénéficier de leur intellect et de leur technologie, largement supérieurs aux nôtres.

capture02-2-21.jpgIls ont bien entendu un objectif plus sinistre : l'invasion de la Terre afin d'échapper à la guerre sur leur propre planète. Malgré son gros cerveau, le mutant est beaucoup moins intelligent que ses maîtres, les Métaluniens, qui nous ressemblent énormément, mais en moins séduisants

Ils viennent nous prévenir !

d59.jpg Les temps troublés suscitent de nouveaux démons. Les tensions politiques s'exacerbaient quand ce film fut réalisé en 1951. A l'heure où l'on craignait la progression du communisme et la possibilité d'un holocauste nucléaire, ce film présentait les extraterrestres comme des sauveurs tombés du ciel pour nous obliger à nous amender.

d60.jpg   d70.jpg

Le tout puissant robot Gort, envoyé par une civilisation extraterrestre paisible et intelligente pour sauver les Terriens de leurs violents penchants. Le Jour où la Terre s'arrêta (1951). Au plus fort de la Guerre froide, les pays de l'Occident capitaliste craignaient non seulement une invasion venue de l'Orient, mais aussi les communistes infiltrés parmi la population. Vos amis, ou même des membres de votre famille, pouvaient être secrètement communistes et ne vous l'apprendre que lorsqu'il était trop tard. Cette peur de " l'ennemi infiltré " a été reportée sur les extraterrestres dans de nombreux films

Brûlez la sorcière !

Dans les années 1950 et 1960, les extraterrestres servaient à exprimer les peurs de la Guerre froide, mais au cours des siècles précédents, d'autres personnes servirent de boucs-émissaires. Au XVIIe siècle, la Grande-Bretagne et l'Amérique traversèrent une période d'agitation religieuse et politique tout aussi effrayante que le fut la Guerre froide quelques siècles plus tard. Des livres et des pamphlets représentant des scènes de débauche entre sorcières et démons furent publiés, tandis que l'on arrachait par la torture de fausses confessions à d'innocentes victimes.

La Guerre des mondes

Il s'agit de la fameuse émission radiophonique War of the Worlds (La Guerre des mondes) d'Orson Welles, diffusée en 1938, adaptée du roman de H. G. Wells du même titre (1898). L'histoire fut diffusée sous la forme d'un flash d'informations spécial.

capture10-3-10.jpg La peur de l'invasion était si grande à cette époque que l'émission provoqua un mouvement de panique dans toute l'Amérique. Les gens abandonnèrent leur domicile ou prirent leur fusil et descendirent dans la rue.

d67.jpg 2001, L'Odyssée de l'espace

Dans ce films, des scientifiques sont confrontés à une intelligence extraterrestre si différente de la nôtre qu'elle semble mystique et impossible à connaître. Les humains vivent des expériences très personnelles, souvent effrayantes et à moitié religieuses.

capture07-37.jpg Le genre humain désire souvent que des êtres plus puissants lui permettent d'explorer plus profondément ses propres mystères. 2001, L'Odyssée de l'espace a été écrit par Arthur C. Clarke, à partir d'une histoire plus ancienne, et réalisé par Stanley Kubrick in 1968. 2001 nous donne une idée de ce que pourrait être une sonde de Von Neumann

Ces gentils extraterrestres qui nous ressemblent

capture26-24.jpg Si l'on donne aux extraterrestres une apparence un peu humaine, il est plus facile de comprendre leur rôle dans une histoire, et cela fait gagner du temps en maquillage. Une fois que nous en avons fait des humanoïdes, nous pouvons également les rendre doux et aimables, comme autrefois les jouets et les personnages de dessins animés. Tout comme nous, ils ont deux bras, deux jambes, deux yeux et une bouche ; leur grosse tête et leurs grands yeux les rendent mignons. Nous imaginons souvent les extraterrestres d'après le modèle humain et leur donnons l'air aimable pour les rendre moins effrayants.

capture10-35.jpg En ajoutant des caractéristiques humaines telles que des yeux, des voix ridicules et même des vêtements, nous sommes capables de rendre n'importe quoi plus attirant, même un animal ou un véhicule. Quand il existe un doute sur la provenance de la créature, nous lui donnons trois yeux, une peau verte, une antenne ou des oreilles pointues pour écarter toute confusion. Rien de plus simple !

capture14-31.jpg Comment passer du poupon au tueur

Lorsque les réalisateurs veulent créer un extraterrestre qui éveillera nos bons sentiments, ils façonnent son physique et son comportement sur ceux d'un enfant. Cela le rend plus attractif auprès d'eux - qui savent reconnaître l'un des leurs - et stimule l'instinct protecteur des adultes. Le film Le village des damnées est un exemple classique de ce type d'extraterrestre

capture01-4-16.jpg Les mignons petits extraterrestres ne sont pas tous conçus pour séduire les enfants. Certains personnages, comme ceux des dessins animés japonais, visent un public adulte. Par exemple, remplacer les personnages humains par des extraterrestres dans les jeux vidéo nous permet de tuer en toute bonne conscience. C'est amusant de verser le sang, du moment qu'il est vert.

Pouvons nous le croire, car notre regard est parfois candide ou plein de suspicion sur nos visiteurs extraterrestre 


RETOUR

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×