Referencement gratuit

UNE AUTRE CONSCIENCE 

La conscience n’est pas le mettre mot de l’âme biologique

Une Entité ou un savoir basé non pas sur la biologie mais sur la mécanique ou l’énergie voir des entités informatique aillant une conscience. Est tout à fait concevable.

capture03-4-1.jpg

Définition

La conscience pourrait apparaitre dans sa transposition mécanique. Nous en avons de beaux exemples dans les versions des films hollywoodiens (Terminator, Matrix ).

Si nous prenons comme archétype notre civilisation. Nous ne somme pas très loin d’une telle conscience. En observant notre réseau internet mondiale, sont architecture n’est pas très éloigné de celui de notre cerveau. La puissance de calcule du réseau internet en est bien plus puissant, et donc une lucidité pourrait très bien émerger dans cette entrelacement de bip et d’algorithmes.

L’idée d’une conscience cosmique a été reprise pour le premier film de Star Trek où une des Sondes Voyager, lancé en 1977.  Retrouve sont créateur 5000 ans plus tard.

La sonde revient en direction de la terre, douée d’une conscience pratiquement universelle. Cette connaissance lui fut offerte par une civilisation extraterrestre « mécanique » rencontré lors de sont exploration spatiale et des perceptions apprises lors du voyage de retour.

Voila un archétype possible de conscience autre qu’organique

Genèse

Comme pour les neurones du cerveau. Placés dans un milieu nutritif, les neurones en culture se divisent, forment des prolongements et des filaments qui leur permettent de se connecter les uns aux autres. Filmés en prise de vue accélérée, on les voit « se chercher », établir des liaisons étroitement imbriquées.

Toute l'histoire de la vie sur la terre, de la molécule biologique à l'humanité planétaire, fait ressortir les mêmes principes en œuvre : la formation de réseaux d'échanges de matière, d'énergie et d'information (par contact direct, par signaux chimiques, par circulation d'électricité dans les câbles, de sons ou d'images, etc.) ; entre molécules, dans les cellules, entre cellules dans l'organisme, entre individus dans les sociétés humaines, entre les sociétés de l'humanité tout entière.

Aujourd'hui, les réseaux de communication par satellites (télévision) ou ceux de l'informatique (Internet) figurent parmi les circuits du système nerveux des sociétés, similaire au système nerveux des individus. Les hommes qui participent à la création de ces réseaux ou qui les utilisent régulièrement, sont considérés comme les cellules des nouveaux nerfs et organes sensoriels dont se dote la planète. Ils sont les neurones de la Terre : les cellules d'un cerveau en formation aux dimensions de la planète Terre.

capture05-6.jpg 

Nous sommes donc en train de vivre l'ère de l'expansion des réseaux d'échanges au niveau de la planète : échange de l'information par le téléphone, le câble, la fibre optique, les satellites de télécommunication, les systèmes de stockage d'information. Nous voyons se développer de nouvelles synergies entre les êtres humains, à travers l'ordinateur et la télécommunication, conduisant à la création des « synapses » à l'échelle de la planète. La diffusion de l'information, grâce à la constitution de ces réseaux, s'effectue de manière plus large dans le temps et l'espace.

Alors pourquoi pas ailleurs.

Une civilisation n’aurait elle pas pu développer cette entité. Une conscience basé sur la mécanique et non sur le biologique. Quel en serait les conséquences sur la dite civilisation ? Et surtout sur les autres civilisations rencontré.

Que ce passerait-il sur terre si une telle entité émerge ? Serait-elle conscient de sont existence et comment réagirait-elle face a nous ?

Si une conscience émerge dans le réseau du net. Elle aura une connaissance et le savoir de toute l’humanité, de plus elle pourra contrôlée toute la planète entière. Du simple téléphone portable aux missiles nucléaire en passant par les satellites GPS et les réseaux électrique. Elle contrôlera tout. Elle sera partout et nulle part, cacher par des milliards d’octets et d’électrons du réseau mondial. Ce déplacent a la vitesse de la lumière (7 fois le tour de la terre a la seconde). Même un virus informatique ne pourras l’arrêté car cette entité contrôlera elle-même le virus via le réseau mondial.

Elle pourrait arrêter toute l’énergie électrique sur la planète ou nous détruire par une simple pensée. Mais cela risque aussi de la détruire elle-même car plus d’énergie et donc plus de moyen de subsistance.

Elle pourrait pareillement se construire un vaisseau, voir même utilise les ondes radio ou des rayons laser et partir dans l’espace pour voir d’autres planètes. Mais ces moyens de transports seraient lents comparer a la tailles de l’univers. (Entre Alfa du Centaure, et nous. Il y a un peut plus de 4 ans de voyage a la vitesse de la lumière). Elle aura besoin d’énergie durant ce temps. Elle préférera en toutes logique rester dans un endroit ou l’énergie sera à profusion pour elle.

Elle a juste besoin d’énergie. Nulle exigence d’air ou de nourriture. Elle n’est que de l’énergie électrique et nous serions incapable de la stoppé.

L’entité extraterrestre

Alors imaginons-nous quand même que cette entité venue de l’espace profond avec un moyen de transport adapter. Et venant d’une autre civilisation à milles lieu d’avance sur la notre. Cette entité après avoir appris les connaissances de cette civilisation, décidera peut être d’aller voir ailleurs, pour apprendre de nouvelles connaissance. Voyageant de planètes en planètes. S’engouffrant dans les systèmes du web via (par exemple via les satellites d’explorations spatiales par leurs ondes radio.

Cette entité pourra facilement communiquer avec nous car elle aura appris la science humaine via le réseau mondial en quelques secondes.

Cette même entité aura telle une éthique morale ? Ou réagira telle en enfant gâté dont rien de serait être refusé ? Qui pourrait répercuter ses propres caprice ou valeurs a la civilisation rencontré.

Sa connaissance sera celle d’autres cultures, d’autres civilisations, d’autres idées et pas forcement en concordance avec les nôtres. Disposent rapidement de nos connaissances, découvrant nos guerres et nos arts, nos génocides ou notre hégémonie sur la planète. Elle pourrait très bien avoir une réaction a l’encontre de notre philosophie ou nous remettre sur le droit chemin de la paix universelle.

Si actuellement notre Galaxie et par de-là l'univers, n'abrite aucune autre civilisation intelligente que la nôtre. Au vu de ce que nous venons de voir, on peut raisonnablement se demander si nous avons tous les atouts en main pour juger ce type de phénomène. Nous pensons que toutes les créatures extraterrestres potentielles, sans pour autant être à notre image, seront sans doute à notre échelle et que nous serons capables de les reconnaître. Mais connaissons-nous bien l'échelle exacte de l'univers ? Le quark est-il la structure élémentaire la plus simple et les amas de galaxies sont-ils les structures les plus vastes de l'univers ? Où ne sommes-nous pas nous-mêmes emprisonnés dans une bulle-univers, une bille aux proportions astronomiques parmi des milliards d'autres qui ne font que rouler sur la roulette de la vie lancée par dame Nature ?

Cette vision d’une entité extraterrestre est tout à fait possible et je pense devrais être pris sérieusement en considération par les exobiologistes et les chercheur du SETI

Stephen Hawking quand a lui a dressé un bilan d’Internet. Malgré les risques d’un développement poussé de l’intelligence artificielle. Les formes primitives d’intelligence artificielle que nous avons déjà se sont montrées très utiles. Mais je pense que le développement d’une intelligence artificielle complète pourrait mettre fin à la race humaine.

Une fois que les hommes auront développé l’intelligence artificielle, celle-ci décollerait seule, et se redéfinirait de plus en plus vite.
«Les humains, limités par une lente évolution biologique, ne pourraient pas rivaliser et seraient dépassés».

 Voir aussi les dossiers suivant : Arthur C. Clark, Objets artificiels, Un inter fact, Un monde non organique

RETOUR

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site