Referencement gratuit

LES THEORIES COSMOLOGIQUE

 LES THEORIES SUR L’UNIVERS

Dans ce dossier nous aborderons les questions sur les théories liées à la physique de l’Univers.

Comment tout cela a commencé par un Big Bang ? Un trou blanc ou fontaine blanche ?

Et comment cela finiras ? Par la glace ou par le feu ?

capture02-2-8.jpgLa possibilité des trous de vers et du voyage temporel est-elle possible ?

Nous ne connaissons que 5 % de la matière les 95 % restant ou est-elle ?

   L’énergie sombre et la matière noire existe-t-ils vraiment ?

Et si Newton s’était trompé ? 

capture02-21.jpgLes mondes parallèles s’entrevoit en théorie mais en pratique qu’est que c’est ?

Comment cela à commencer et comment cela finiras ?

Qu’est-ce que la théorie des cordes ?

 

Dans ce dossier vous trouverez les chapitres suivants

 

LE VOYAGE DANS LE TEMPS : Les lois de la physique nous indiquent constamment le meilleur moyen de remonter le temps.
LES TROUS DE VER : Les trous de ver pourraient non seulement nous faire voyager vers des Univers parallèles mais également à travers le temps.

LA MATIERE NOIRE : Les mouvements observés sont différents de ceux auxquels on s'attend en théorie.

L’ENERGIE SOMBRE : Une forme d'énergie inconnue emplissant tout l'Univers et dotée d'une pression négative.

LES MONDES PARALLELES : Il existe peut être d’autres mondes, des univers issue d’autres univers.

LA THEORIE DES CORDES : La Théorie des Super cordes est née d’un conflit entre les deux grandes théories qui sont les piliers de la physique actuelles.

LE BIG BANG : Un modèle cosmologique utilisé par les scientifiques pour décrire l'origine et l'évolution de l'Univers.

Λ CDM : Désigne un modèle cosmologique représentant un univers homogène et isotrope, dont la courbure spatiale est nulle, et qui contient de la matière noire et de l’énergie noire en plus de la matière ordinaire.

THEORIE MOND : Une théorie physique, adaptée de la mécanique classique, proposée pour expliquer le problème de la courbe de rotation plate des galaxies spirales. Repose sur une modification de la seconde loi de Newton aux accélérations très faibles.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site